girl_with_red_rose-wallpaper-1440x900
Chroniques

Rose, épine, graine: le petit jeu qui sème la Buddh-attitude.

Connaissez-vous le jeu «rose, épine, graine»? Il ne prend que 5 minutes (parfois moins), mais a des effets bénéfiques à long terme en vous amenant vers la gratitude.
Il suffit de répondre à ces trois questions à la fin de la journée :
Quel a été le meilleur moment de ta journée? (rose)
Qu’est-ce qui a mal été? (épine)
Qu’est-ce que tu aimerais pour demain? (graine)

Stop, arrêtez de lire!
Prenez 5 minutes pour faire le jeu par vous-mêmes.
Ça y est? Vous avez vos réponses?
Comment vous sentiez-vous pendant l’exercice?
C’était difficile?
Pas de souci, avec la pratique, ça devient hyper facile!

Bon, je me lance avec mes réponses :
Rose : un petit mot incroyable d’une ancienne employée, it made my day
Épine : un dégât d’eau au sous-sol et ça pue!
Graine : dénouer un petit conflit entre deux collaborateurs

Quel est le sens de ce petit jeu?
En réfléchissant aux émotions positives et négatives de sa journée, on commence à réaliser :
- qu’il y a toujours place à la gratitude
- que les choses ne vont pas toujours comme prévu
- qu’on ne peut pas tout contrôler, mais que ce qu’on contrôle, il faut s’y impliquer positivement

Ma suggestion : faire cet exercice en famille (autour de la table au souper, par exemple), ou du moins le partager régulièrement avec quelqu’un.
Si, comme moi, vous êtes rebelle, vous pouvez parfois contourner la règle et avoir plus d’un élément par catégorie si vous le souhaitez.

Comment ai-je découvert ce jeu? Tranche de vie : j’étais allé m’entraîner à la boxe à Buenos Aires. À la fin d’une journée, le coach a expliqué ce petit jeu à tous les athlètes et leur a proposé de le faire. À l’unanimité, tout le monde a voulu y participer. C’est fou comment ce moment a changé la dynamique du groupe.
Essayez-le, vous verrez.